Comme plusieurs pays d’Europe, la France est confrontée à un épisode d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) depuis la mi-novembre.

Le virus en cause (H5N8) atteint exclusivement les oiseaux ; il n’est pas transmissible à l’Homme. La maladie circule activement dans la faune sauvage et se manifeste à l’occasion des migrations vers le Sud. La Bretagne est située dans ce couloir migratoire, la vigilance est donc impérative pour protéger les animaux domestiques.

Les détenteurs non-professionnels de volailles de basse-cour ou d’autres oiseaux captifs élevés en extérieur sont tenus de se déclarer en mairie via le site Mes démarches ou en complétant le formulaire Cerfa n°15472*02 disponible en mairie.

21