L’Office National des Forêts procède à des abattages préventifs d’arbres au Champ de Tir.
L’accès est interdit au public du mercredi 23 au vendredi 1er juin.

Il s’agit d’abattage d’Épicéa de Sitka, une essence peu exigeante qui exprime sa forte productivité dans les secteurs frais et arrosés. Les peuplements de Sitka bretons font parfois l’objet d’attaques parasitaires perpétrées par le Dendroctone, insecte spécifique à l’Épicéa, qui leurs sont fatales. Les propriétés mécaniques du bois ne sont cependant pas altérées, contrairement aux attaques de champignons pathogènes. Le bois sera vendu par l’ONF au profit de la commune et ainsi revalorisé : 70 % en palettes, 10 % en charpente, 10 % en bois énergie et 10 % de déchets, le tout restera sur le territoire breton.