Une politique d’équipement

Depuis l’érection de Pont de Buis en commune et plus encore depuis la fusion entre Pont-de-Buis, Quimerc’h et Logonna Quimerc’h en 1965, la cité des poudriers a changé de visage. Elle s’est urbanisée et équipée en lotissements, structures sportives et socioculturelles, zones d’activités…

A chaque décennie, de nouveaux équipements ont été créés. Dans les années 1950, la mairie, les lotissements du Golves et de Logodec, la passerelle sur la Douffine. L’eau courante arrive dans les foyers au cours de cette décennie.

Pont-de-Buis lès Quimerc'h dans les années 1960 Editions Gaby, collection particulière

Pont-de-Buis lès Quimerc’h dans les années 1960
Editions Gaby, collection particulière

Pont de Buis devenue Pont-de-Buis lès Quimerc’h en 1965, continue de se développer et de s’équiper pendant les décennies suivantes : l’école maternelle est construite en 1961, la maison de retraite en 1967, le lotissement et le Stade du Drenit entre 1973 et 1976, l’école primaire entre 1977 et 1978 et enfin la Maison pour tous de Pont de Buis en 1979.

En 1980, la plupart des lotissements sont construits, Drenit, Golves, Migouron, Logodec…

Les équipements servant au quotidien de la population sont tous présents : écoles, infrastructures sportives, maisons pour tous… leur entretien régulier autorise des campagnes de travaux plus ou moins importantes qui permettent de les garder fonctionnelles et pratiques.

La société évolue et les besoins aussi. Ainsi la halle des sports est construite au début des années 1980. Les zones d’activités sont créées : le Drenit et Endiverie et enfin Kergaëric en 1990.

Les travaux d’équipements et d’aménagements tiennent une place importante dans les politiques menées par les conseils municipaux : aménagements de la résidence Kerval et de la maison pour tous de Quimerc’h, de la grand’rue et enfin de l’espace Mitterrand dans les années 1990.

A l’aube des années 2000, Pont-de-Buis les Quimerc’h est une commune dont la population augmente régulièrement et donc les besoins aussi. De nouveaux lotissements apparaissent aux entrées de la commune, les aménagements visant à sécuriser la circulation sont réalisés.

Les écoles, la halle des sports et le stade du Drenit sont réaménagés et agrandis, une salle multifonctions est bâtie à Logonna Quimerc’h, une médiathèque est construite de même qu’une maison de l’enfance de la famille et de l’emploi.

Et enfin, une nouvelle mairie a pris place en face de l’ancienne devenue obsolète et inadaptée face aux enjeux d’une commune qui dépasse maintenant les 4 000 habitants.

 

Pont-de-Buis lès Quimerc'h au début des années 2000 Commune de Pont-de-Buis lès Quimerc'h

Pont-de-Buis lès Quimerc’h au début des années 2000
Commune de Pont-de-Buis lès Quimerc’h