Archives pour la catégorie Centenaire de la guerre 14-18

16 films à voir et revoir…

Les commémorations du 11 novembre 2016

Le partenariat avec lycée et collège est reconduit : photo du centenaire, exposition, appel des morts pour la France. Ce sont des exercices pas toujours faciles qu’on demande aux élèves : lire et transcrire des documents d’archives, prendre la parole en public…

Liste des morts pour la France en 1916 : Bobo Jean Francois, Callec Francois Marie, Cann Jean, Cevaer Jean Louis, Cevaer Yves, Goas Jean Marie, Goasguen Jean, Goic François Louis, Grannec Corentin,  Grannec Jean Louis, Guillerm Jean Louis Guillerm Jean Louis, Kerneis Jean Marie, Le Borgne Yves Jean, Le Goff André Marie, Le Guillou Auguste, Le Pape Guillaume, Merour Jean Guillaume, Miossec Jean, Moré Emmanuel Louis, Poulmarc’h Jean Marie, Queffelec Hervé, Renambot Guillaume, Tromeur Jean Pierre

Pour plus d’informations sur chacun de ces hommes, suivez le lien

Les commémorations du 11 novembre 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

carte

 

 

 

 

 

Châtellerault, les archives du personnel civil de l’armée

Juillet 2016, une date est enfin trouvée pour aller regarder ce que conservent les archives du personnel civil de l’armée. Le groupe de travail n’a pas été déçu : les informations concernant toutes les personnes ayant travaillé à la poudrerie y sont conservées. Numérisées, une convention est passée entre la commune de Pont-de-Buis lès Quimerc’h et le service des archives du personnel civil de l’armée et elles seront bientôt accessibles au public à la médiathèque Youenn Gwernig.

De nombreuses autres informations viennent enrichir la collecte.

Le groupe de travail à Châtellerault

Commémoration du 11 novembre 2015

En 2015, pour la 1e année,  le collège a décidé de se joindre au groupe de travail. A l’occasion des commémorations du 11 novembre, les élèves ont planché sur les monuments aux morts de la commune afin de retracer le parcours des soldats de la commune disparus pour la France.
Le 11 novembre 2015, ils sont venus nommer ces hommes et ont exposé leur travail.

Exposition qui a pris la forme d’un livret, cliquez sur le lien pour y accéder

Liste des morts pour la France en 1915 : Bonderff Nicolas-Yves, Brenaut Jean-François-Marie, Caër Guillaume, Callec François, Callec Yves, Costiou Yves, Creteau Emmanuel-Jean-Louis, Falchier Yves, Guénolé Victor-Marie, Guillou François, Goasguen Yves-Marie, Goulard françois marie, Guyaumarc’h Jean Louis, Grannec Jean Nicolas, Guedes hervé, Gueguen Pierre-Marie, Inial François-Marie, Irvoas Yves-Marie, Kerhoas Jean-François, Lanchec Jean-Louis, Larher y, Lastennet Pierre-Marie, Le Cuff Guillaume, Le Gall Jean-Marie, Le Goff François-Marie, Le Houé Jean-Louis, Le Houé Jean-Louis, Le Lann Yves, Le Pape Jean, Le Pape Jean-Marie, Luguern Jean-Francois-Marie, Ménager Jean-François, Morvan Louis-Marie, Normand Jean-Michel, Plantec Michel, Pochet Jean, Quéau Gabriel, Queffelec Marc, Riou Jean-Pierre, Rolland Nicolas

 

Le 11 novembre 2015

Les déplacements aux archives départementales

Environ tous les 2 mois, le groupe de travail se rend aux archives départementales du Finistère pour une journée de travail.

Rendez vous à quimper vers 8h45 et dès 9h, au travail. Une pause est prise le temps de déjeuner et retour aux archives jusqu’à leur fermeture à 17h.

Beaucoup de documents sont à regarder, il ne faut pas chômer.

Armé d’appareils photos, chaque membre du groupe regarde, lit, note toutes les informations qui seront utiles dans la rédaction de l’ouvrage et de l’exposition.

Aux archives départementales

Les morts pour la France de 1914

En cette année 2014, lors des commémorations du 11 novembre, il a été décidé avec les associations d’anciens combattants et du souvenir qu’à chaque année marquant le centenaire, seuls les morts de l’année en cours seraient cités.

Liste des morts pour la France en 1914 : Bouard Corentin Marie, Cevaer Gabriel, Coston Alexis, Feillant Louis Marie, Goas Jean Louis, Goic Jean, Hetet Jean Gabriel, Labous Jean Joseph Adrien, Labous Jean Louis, Labous Jean Nicolas Marie, Le Baut Ludovic Pierre Marie, Le Guern Yves Marie, Mallégol Jean Louis, Mallegol Yves, Morio Jean François, Morvan Jacques Marie François, Pichon Jean Louis, Riou Jean

Pour plus d’informations sur chacun de ces soldats : suivez le lien

Logonna_Quimerch

La photo du centenaire

Depuis quelques années, le lycée entretien des rapports privilégiés avec la médiathèque. Les commémorations du centenaire de la première guerre mondiale ont été l’occasion de faire participer les élèves du lycée au travail entrepris.

Pendant tout le mois de novembre 2014, les élèves sont venus à la médiathèque avec plusieurs objectifs : d’abord, se mettre dans la peau d’une personne vivant pendant la période et écrire une lettre. Qu’il soit soldat, poudrier, père répondant à son fils, chacun avait une consigne différente.

Dans un second temps, ces lettres ont servi de support pour créer un montage photo. Ces montages photos ont ensuite été envoyés au concours de la photo du centenaire. L’un d’entre eux a été primé.

La photo du centenaire

La poudrerie dans l’effort de guerre

Ce premier conflit mondial est aussi la première guerre industrielle car l’effort de guerre    s’effectue beaucoup à l’arrière, aux champs bien sûr et, plus que jamais, dans les usines alimentaires et d’armement. Dans ce contexte, la poudrerie de Pont-de-Buis n’ est pas en reste et décrire et expliquer la place qu’elle occupe  dans la Première Guerre mondiale est une priorité, d’autant plus que son importance va contribuer au développement et au rayonnement de la commune.

Ce qui n’empêche pas de mettre en valeur  la participation des habitants de Pont-de-Buis aux combats du front : beaucoup y sont « morts pour la France » tandis que les survivants en gardent des séquelles physiques et/ou morales.

Un projet collectif

Notre commune au front et à l ‘arrière : nul doute qu’il y a là de la matière…pour un beau travail collectif.

Dès 2013, l’idée de constituer un groupe de travail prend forme.

L’appel au volontariat est lancé par voie de presse, mais aussi par le biais des publications municipales, Le Céteau et le Petit Céteau, qui présentent le projet au printemps 2014.

Le groupe est ainsi constitué :

  • Marie-Lyse Cariou, assistante de conservation, chargée du patrimoine et de la culture à la commune ;
  • Des élus : Ernestine Guillerm, Denis Le Blayo, Pascal Prigent, Frédéric Perrot ;
  • Des bénévoles : Anne-Marie Hénaff, Jean-Paul Hénaff, Marie-Thérèse Hergoualc’h, Marcel Pichon, Christian Le Goyat ;
  • Un historien spécialisé dans l’ histoire industrielle en Bretagne, Jérôme Cucarull.

Le groupe de travail aux archives départementales

Chacun apporte sa contribution en fonction de ses envies et de ses disponibilités, notamment par un travail de recherche aux Archives Départementales, au rythme d’environ une fois par mois. Ce qui n’empêche pas d’ oeuvrer de son côté ; les possibilités d’ apporter sa « pierre à l’édifice » sont variées : numérisation, transcription, recherches…

 

Bien entendu, tous les habitants de Pont-de-Buis lès Quimerc’h et d’ailleurs peuvent aussi apporter le fruit de leurs recherches et de leurs découvertes. Il peut s’agir de correspondances, de photographies, d’objets…

 

N’ hésitez pas à prendre contact avec un des membres du groupe ou directement avec Marie-Lyse Cariou ou encore avec Pierre Salaün ou François Julou, deux  personnes ressources habituées à la collecte d’ informations et de documents.

Cent ans déjà, mais toujours un héritage

28 juin 1914, le fameux « attentat de Sarajevo » n’est que « la goutte d’eau qui fait déborder le vase » tant les tensions sont extrêmes en Europe ; la guerre va régler ces tensions sans résoudre tous les problèmes.

Pendant plus de quatre ans, les armées s’enlisent dans la « Guerre des tranchées » et la violence de masse se déchaîne.

Les conséquences géopolitiques, matérielles et humaines sont telles que l’on peut considérer la « Grande Guerre » comme un tournant de l’Histoire.

Dépêche de Brest 2 août 1914

La mobilisation générale

Le 3 août 1914, la guerre est déclarée, l’ordre de mobilisation a été donné 2 jours plus tôt. A la poudrerie, l’information est arrivée sous forme d’un télégramme.

Près de 3,5 millions d’hommes sont concernés par cet ordre de mobilisation. A Pont-de-Buis lès Quimerc’h, ils sont environ 346 à être appelés durant tout le mois d’août 1914.

Pour plus d’information sur la mobilisation générale, suivez le lien vers le site de la Mission centenaire

Ordre de mobilisation générale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ordre de mobilisation générale à la poudrerie

 

Label officiel centenaire de la Première Guerre mondiale

Le blog du Centenaire de la Première Guerre mondiale

La Mission du Centenaire, groupement d’intérêt public destiné à préparer et mettre en œuvre le programme commémoratif du centenaire de la Première Guerre mondiale, a mis en place  un label « Centenaire » officiel afin de distinguer les projets les plus innovants et les plus structurants pour les territoires.

Pont-de-Buis lès Quimerc’h a posé sa candidature et a été labellisée pour son projet sur la poudrerie et la commune pendant le conflit.

Le projet est ambitieux et devrait donner lieu en 2018 à une publication et une exposition. Deux axes seront privilégiés :

  • les habitants de la commune partis sur le front ;
  • le rôle de la poudrerie, stratégique dans le conflit et socio-économique pour la commune.

Cette nouvelle rubrique conçu comme un blog fera état de l’avancée du projet et partagera un certain nombre d’informations collectées.