Archives mensuelles : avril 2014

Horaires des vacances

Du mardi 29 avril au samedi 10 mai, la médiathèque sera ouverte aux horaires suivants:

Mardi : 14h00-18h00

Mercredi : 10h00-12h30 / 14h00-18h00

Vendredi : 14h00-18h00

Samedi : 10h00-12h30 / 14h00-17h30

 

Exposition à la médiathèque

Gildas Bitout tourne autour de la photographie. Il l’associe et la mêle souvent à d’autres

techniques (pastels, encres, collages, empreintes, photos retravaillées, photocopies…). Elle

n’est parfois qu’un point de départ. Il cherche, prend des détours et aime travailler sur les

limites et les passages avec d’autres univers artistiques (installations, art de rue, collages dans

l’espace public…).

Il expose son travail, entre collage et photographie, sur le thème des hommes poissons à la médiathèque.

L’ exposition est prolongée et sera visible pendant les vacances scolaires.

Entrée gratuite et ouverte à tous, aux heures d’ouverture.

affiche PDB

Les enfants de Park Gwenn à la rencontre du créateur des hommes-poissons

C’est jour de poisson d’avril que les enfants sont venus à la rencontre de Gildas Bitout, créateur des hommes poissons. Ils avaient bien remarqué les hommes-poissons visiteurs de l’école et ont rapidement lié ces personnages imaginaires  à ceux exposés à la Médiathèque. Les enfants, munis de leurs poissons, ont été attentifs aux histoires inventées par Gildas sur son petit peuple d’hommes-poissons. Il leur a même révélé quelques secrets… Rapidement, il a parlé de son expérience de plasticien et de sa démarche en tant qu’artiste, leur a donné quelques trucs de créateurs. Après une visite de l’exposition, ça a été à leur tour de créer leurs propres hommes animaux.

 

 

Quelques réactions

« On dirait des Egyptiens » « Le grand, c’est un Dieu. Les Egyptiens, leurs Dieux ont des têtes d’animaux et des corps d’hommes » « Un homme avec un chapeau et une grande bouche » « Des personnages qui n’existent pas en vrai » « Ils vont prendre de l’eau de la mer et la verser sur les patates » Gildas :  » Ce qui est magique avec le photo-collage, c’est qu’on a plein d’éléments que l’on colle pour créer une nouvelle image. »

Aux enfants maintenant de s’imprégner de tout ces éléments pour alimenter leur propre exposition qu’ils présenteront à la médiathèque tout le mois de juin. En attendant, venez visiter l’exposition très poétique des hommes-poissons de Gildas Bitout